PROMETHEE & GAIA

Méthodes multicritères d'aide à la décision

 

PROMETHEE et GAIA appartiennent à la famille des méthodes de surclassement inspirée par les travaux du Professeur Bernard Roy, en France, à la fin des année soixante, avec les méthodes ELECTRE. Les méthodes de surclassement offrent aux décideurs une alternative aux méthodes d'agrégation (fonctions d'utilité ou de valeur, méthodes MAUT, VISA, MacBeth, ...) souvent utilisées dans les pays anglo-saxons. Par rapport à ces dernières, elles présentent l'avantage de permettre de contrôler les effets de compensation entre critères et elles demandent moins d'effort de paramétrage de la part du décideur tout en restant au moins aussi performantes. Elles permettent de rester plus proche du problème de décision réel, de mieux le décrire et de procéder à des analyses de sensibilité.

 

Le Professeur Jean-Pierre Brans jette les bases des méthodes PROMETHEE en 1982, au sein des universités ULB et VUB à Bruxelles. Par rapport aux méthodes ELECTRE de l'époque (ELECTRE III and IV), PROMETHEE apporte à la fois plus de flexibilité dans la modélisation des préférences et une plus grande facilitté d'utilisation, ainsi que le montre pour la première fois le Professeur Bertrand Mareschal en 1983.

 

Dès le milieu des années 80, une grande attention est donnée par les Professeurs Jean-Pierre Brans et Bertrand Mareschal au développement d'outils performants et interactifs d'analyse de sensibilité liés aux méthodes PROMETHEE. En particulier la pondération des critères joue un rôle crucial en aide à la décision multicritère. Il est donc essentiel de permettre aux décideurs d'apprécier dans quelle mesure des variations de la pondération des critères impactent les classements PROMETHEE. La méthodologie PROMETHEE-GAIA inclut plusieurs outils à cette fin, comme notamment les intervalles de stabilité sur poids et la procédure interactive Walking Weights.

 

En 1989, GAIA apporte un complément descriptif aux classements PROMETHEE. A l'aide d'une représentation graphique du problème multicritère, le décideur peut facilement comprendre quels sont les choix possibles et quels compromis sont requis pour arriver à prendre une bonne décision. GAIA fournit également une aide appréciable pour déterminer l'impact qu'ont les poids des critères sur les classements PROMETHEE. A l'heure actuelle, cette approche descriptive est toujours un atout unique de la méthodologie PROMETHEE-GAIA.

 

L'extension GDSS (group decision support system) de PROMETHEE et GAIA est plus récente. Elle augmente fortement la portée des méthodes et est intégrée dans le logiciel Visual PROMETHEE. Elle permet de comparer les points de vue de plusieurs décideurs, d'analyser et de comprendre les conflits qui apparaissent entre eux, et de proposer des solutions de consensus.

 

Les méthodes PROMETHEE et GAIA ont été appliquées à de multiples reprises depuis leur apparition en 1982. Le logiciel Visual PROMETHEE inclut les méthodes de base ainsi que les nombreux développements plus récents.

 

© B. Mareschal, 2011-2017. All rights reserved.